RÉSERVATION

Dauphins

Dauphins

Ces mammifères marins font leur spectacle dans ces eaux du détroit tout au long de l'année, certains montrant leurs nageoires et leurs jeunes timidement, tandis que d'autres s'efforcent de montrer ces sauts vertueux.


Il s’agit d’une espèce résidente du Détroit de Gibraltar. Il peut atteindre une taille de 2 mètres et un poids moyen de 80 kilogrammes, les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. Sa coloration est foncée sur le dos et blanche sur le ventre tandis que ses flancs et la zone proche de la tête présentent une couleur jaunâtre.

Son régime alimentaire est constitué principalement de poissons et de calamars et chacune de ses mâchoires est pourvue de 45 à 60 dents.

Cette espèce vit dans le Détroit de Gibraltar en groupes de 36 individus en moyenne pouvant atteindre 100 individus. Ils peuvent vivre entre 25 et 30 ans.

Selon l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) le Dauphin Commun en Méditerranée est en danger d’extinction, sa population a diminué de 50 % ces dernières 30 années, bien qu’à un niveau global la préoccupation soit moins importante.Cette diminution est due à la réduction de sa source d’alimentation, à la pollution, aux captures accidentelles, à la pêche et/ou au changement climatique.

Il est intéressant de signaler que les femelles Dauphin Commun assistent à l’accouchement des autres dauphins et participent aux soins quotidiens juvéniles.

Répartition dans le détroit de Gibraltar

Sa distribution dans le Détroit est dispersée, il s’observe plus proche des côtes que les grands dauphins. De plus, il réside dans la baie d’Algeciras durant toute l’année

Il s’agit d’une espèce résidente du Détroit de Gibraltar. Ces dauphins, mâles et femelles indistinctement, mesurent 2,5 mètres et ont un poids moyen de 100 kilogrammes. Ils doivent leur nom aux lignes grises bleutées et blanches que l’on peut observer sur leurs flancs latéraux, le dos a une couleur grise avec une tonalité bleue et le ventre est blanc ou rose.

Son régime alimentaire est constitué principalement de poissons, de céphalopodes et de certains crustacés. Chacune de ses mâchoires est pourvue de 45 à 60 dents.

On peut le voir se déplacer dans l’océan en formant des groupes de centaines voir de milliers d’individus. Ils ont un âge de vie de 30 ans en moyenne.

Selon l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), le statut de conservation du Dauphin Bleu et Blanc est vulnérable bien que ce soit une espèce abondante dans la Méditerranée et qu’ à niveau globale son existence ne soit pas en danger. Ses plus grandes menaces sont la dégradation de son habitat du à l’usage de pesticides agricoles, la pollution de l’eau et le antifouling (anti-incrustants).

Le Dauphin Bleu et Blanc est une espèce très active, acrobatique et il se déplace à grande vitesse.

Répartition dans le détroit de Gibraltar

Dans le détroit de Gibraltar, sa distribution est très ample, bien qu’ils fréquentent en moindre mesure le centre du canal et peuvent s’observer normalement plus proches des côtes espagnoles et marocaines.

Il s’agit d’une espèce résidente du Détroit de Gibraltar. Sa taille varie entre 2,5 et 4 mètres et son poids varie également entre 200 et 650 kilogrammes. Le patron de sa coloration répond en réalité à une technique de camouflage, bleu foncé sur le dos et blanc sur le ventre.

La cavité buccale présente 18 à 26 paires de dents sur chaque mâchoire. Son régime alimentaire est constitué principalement de poissons, de céphalopodes et pour les capturer il peut réaliser des immersions de 2 à 3 minutes.

Du fait de sa distribution mondiale, le grand dauphin est l’espèce de dauphin la plus connue. Les grands dauphins se déplacent en groupes, habituellement formés de 15 à 25 exemplaires, ce qui constitue un avantage lors de la chasse.

Selon l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), le statut de conservation du Grand Dauphin est vulnérable en Méditerranée. Le fait que ce soit une espèce qui puisse s’observer aussi bien proche de la côte qu’en haute mer explique que les menaces varient des eaux contaminées proches de la côte aux captures accidentelles en haute mer. Cependant, à niveau globale, sa situation est moins préoccupante.

Les Grands Dauphins sont une espèce très curieuse, on peut en général les voir naviguer à grande vitesse au niveau de la proue des bateaux et réaliser de grands sauts.

Répartition dans le détroit de Gibraltar

La distribution du grand dauphin est concentrée principalement dans la zone centrale du Détroit de Gibraltar, coïncidant avec les zones les plus profondes. Nous avons également observés certains groupes très proches de la côte andalouse et dans l’embouchure de la baie d’Algeciras. On observe parfois des groupes composés d’un grand nombre d’individus dans la zone de pénétration du Détroit de Gibraltar jusqu’en Méditerranée, se dirigeant vers l’ouest. Il est assez commun de les localiser dans des zones de remontées d’eaux profondes riches en nutriments (upwelling).

Il s’agit d’une espèce résidente dans le Détroit de Gibraltar. Les mâles peuvent atteindre la taille de 6,5 mètres tandis que les femelles atteignent 4.5 mètres. Ils peuvent peser jusqu’à 2 tonnes. L’alète dorsale permet également de différencier le sexe du globicéphale, l’alète dorsale du mâle est plus grande et légèrement arquée au sommet. La coloration du Globicéphale commun est liée à l’âge de l’individu, les exemplaires plus jeunes ont une couleur gris clair et les adultes noir de jais.Une tache caractéristique en forme d’ancre de couleur blanche se dessine sur leur ventre.

Il possède de 8 à 13 paires de dents coniques affilées. Son régime alimentaire est constitué principalement de calamars bien qu’il puisse aussi se nourrir de poissons ou de crustacés.

Le Globicéphale commun est une espèce grégaire et on observe généralement des groupes formés de 20 à 50 individus. Ils maintiennent une structure sociale matrilinéaire (groupes formés d’unités linéales composées de mères et juvéniles).

Selon l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature), les données existantes, tant au niveau méditerranéen que au niveau mondiale ne sont pas suffisantes pour affirmer que cette espèce ne soit pas en danger. Les principales menaces sont la pollution, la pêche et le son de haute intensité produit par le sonar naval.

Les Globicéphales maintiennent des liens familiaux très forts, à tel point que lorsqu’un globicéphale tombe malade, le reste du groupe à tendance à le suivre, ce qui peut provoquer l’échouement d’une même famille en même temps.

Répartition dans le détroit de Gibraltar

La distribution du Globicéphale Commun est concentrée principalement dans la zone centrale du Détroit de Gibraltar, coïncidant avec les zones les plus profondes. Certains groupes ont parfois été localisés dans des zones où la profondeur diminue fortement, et où l’on trouve des remontées d’eaux profondes riches en nutriments (upwelling).